Démantèlement d’une cellule takfiriste spécialisée dans le cambriolage des maisons des « bourgeois »

Les unités sécuritaires relevant de la brigade nationale de recherche dans les crimes terroristes à la direction antiterroriste de la garde nationale et en coordination avec les services de prévention des risques terroristes au district de la garde nationale à Mahdia ont réussi à démanteler une cellule takfiriste composée de 3 individus active entre Mahdia et Sfax. Cette cellule est dirigée par un ex dirigeant d’Ansar Chariaa et ex-détenu dans le cadre de l’affaire de Sliman.
Selon les premiers éléments, cette cellule avait pour cible les « bourgeois » de la région d’El Jem ainsi que d’El Hancha à Sfax. Les membres takrifistes accusaient les personnes riches de mécréance avant de les braquer et de s’emparer de leurs objets de valeur.
Les membres de la cellule takfiriste ont été arrêtés en flagrant délit de cambriolage d’une maison appartenant à une famille riche.
Lors de leur interrogatoire, les suspects ont été reconnus coupables. Ils ont avoué avoir planifié le kidnapping du membre d’une famille riche afin de revendiquer ensuite une rançon avant sa libération. Toutefois, tous leurs plans ont été voués à l’échec. Après consultation du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, il a été décidé d’émettre des mandats de dépôt à leur encontre.

Lire aussi
commentaires
Loading...