De nouveau en difficulté, le gouvernement sollicite les banques pour financer le budget de l’Etat

L’Etat va à nouveau avoir recours aux banques pour financer son budget. De fait, le ministère des Finances a obtenu un financement de 356 millions d’euros auprès des banques tunisiennes. La loi régissant cette initiative a été publiée dans le JORT (Journal Officiel de la République Tunisienne) selon des sources concordantes.
Il s’agit, rappelons-le, de la seconde fois que l’Etat décide de recourir aux banques tunisiennes en 2019 pour financier son budget. La dernière fois date de mars 2019, où il avait fait appel à 12 banques pour décrocher un crédit de 356 millions d’euros. En juillet 2017, le gouvernement avait également décidé de faire de même, en sollicitant 12 banques pour l’obtention 250 millions d’euros. Nous ne sommes qu’en mai 2019 et, pourtant, le gouvernement a déjà du mal à trouver les ressources nécessaires pour financer le budget de l’Etat de l’année. Solution de facilité donc : l’emprunt. Il faut aussi rappeler que le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, tente tant bien que mal d’obtenir l’accord de la commission parlementaire des Finances en vue d’une sortie tunisienne sur les marchés financiers internationaux.
Tant de nouvelles qui ne devraient pas nous réjouir quant à la situation des finances publiques, et les conséquences de ces emprunts risquent de peser lourds sur les prochaines lois de finances et, bien entendu, sur le citoyen.

Lire aussi
commentaires
Loading...