Chute de la production du pétrole au 1er trimestre de 2019

La Tunisie enchaîne les mauvais chiffres dans l’industrie pétrolière. D’après l’Institut National des Statistiques (INS), la production a atteint, en moyenne, les 38 100 barils par jour durant les 3 premiers trimestres de 2019. Un an plutôt, durant la même période, elle était de 40 500 barils par jour. A titre de comparaison, en 2010, la production quotidienne avait atteint les 110 000 barils.
Plusieurs raisons expliquent ce ralentissement. On pense, notamment aux sit-ins à tout-va observés dans les sites de production de pétrole. Selon certains experts, la politique fiscale de la Tunisie entre aussi en jeu. Soulignons, par ailleurs, que l’Etat avait passé le sujet du pétrole tunisien sous silence avec les gouvernements successifs.
Il faut souligner, par ailleurs, que la Tunisie n’assure que 40% de ses besoins en hydrocarbures.. C’est ce qu’a déclaré l’ancien ministre de l’Industrie Kamel Bennaceur sur Mosaïque FM ce jeudi 16 mai 2019.

Lire aussi
commentaires
Loading...