BCE condamne les attaques perpétrées contre des villes saoudiennes

A l’ouverture du sommet arabe extraordinaire à La Mecque, le président de la République, Béji Caïd Essebsi a, dans son discours, réitéré la condamnation par la Tunisie des attaques perpétrées à l’encontre de certaines villes saoudiennes par des missiles balistiques ainsi que les attaques des navires saoudiens qui subissaient des actes de sabotage dans les eaux territoriales des Émirats Arabes Unis et les stations de pompage.
Selon BCE, il s’agit d’une escalade qui menace ouvertement la sécurité du commerce et de la navigation internationale.
« Au regard de tout ce qui se passe dans la région et de la situation sécuritaire critique, un diagnostic arabe commun et profond de tous les dangers qui guettent la sûreté nationale arabe s’impose, ce qui permettra de contourner la crise et de garantir la sécurité et la stabilité dans la région. Il est inconcevable de se laisser emporter par de nouvelles tensions déstabilisantes dans un contexte économique et social critique. 
Les peuples arabes ont le droit de vivre en sécurité et de mener une vie décente« a-t-il exprimé.
A cet égard, le chef de l’Etat a appelé à la multiplication des efforts pour lutter contre le terrorisme et contre toutes les formes de déstabilisation de la région et à trouver des solutions pour les grandes causes à l’instar de la cause palestinienne.
Il a souligné que les différends stratégiques et la contradiction des intérêts ne justifient en aucun cas l’intelligence dans les affaires intérieures des pays.

 

 

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...