Youssef Chahed critique l’anarchie et le manque d’organisation de l’ARP

Le climat de tension à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a conduit à l’annulation de l’audition du Chef du gouvernement, Youssef Chahed, par les députés prévus ce jeudi 4 avril 2019. Le principal intéressé a rappelé, dans une déclaration aux médias, qu’il s’était présenté comme prévu, mais que « l’anarchie totale » a rendu impossible toute audition.
« C’est un manque d’organisation et une anarchie totale. Nous avons attendu depuis 9h du matin », a-t-il déclaré, laissant entendre que c’est l’ARP qui est responsable de la situation. « Le gouvernement n’a aucun lien avec ce qui s’était passé. Il ne pouvait rester là à attendre jusqu’à a fin de l’anarchie. C’est l’ARP qui assume l’organisation. Il est impossible de travailler dans ces conditions », a-t-il encore déclaré.
De son côté, le porte-parole du gouvernement, Iyed Dahmani, a qualifié ce qui s’est passé à l’ARP de « honteux ». Il a aussi réagi à l’interruption du discours de Youssef Chahed par les représentants d’Ijaba, syndicat des professeurs universitaires : « le Chef du gouvernement a attendu depuis 10h par respect à l’ARP et aux institutions. […] Malheureusement, le manque d’organisation a conduit à l’anarchie. C’est indigne d’une institution telle que l’ARP. C’est regrettable et indigne de la démocratie tunisienne », a-t-il encore souligné.

Lire aussi
commentaires
Loading...