Vienne: Une hongroise tue et démembre son petit ami tunisien

Les unités sécuritaires hongroises viennent de procéder à l’arrestation d’une jeune femme hongroise âgée de 27 ans accusée dans le meurtre d’un jeune homme d’origine tunisienne âgé de 32 ans. L’affaire remonte au mois de février dernier, quand une dispute entre le couple  est tourné au drame. En effet, la jeune femme a poignardé son copain avec lequel elle partageait le même appartement dans la capitale autrichienne Vienne, à l’aide d’un couteau et ce, suite à une dispute. Pour cacher les traces de son crime, la meurtrière a décidé de démembrer le corps de son petit ami à l’aide d’une hache électrique. Pis encore, la jeune femme a mis le corps démembré du défunt dans plusieurs valises avant de prendre la route vers son pays d’origine soit la Hongrie. Elle a parcouru pas moins de 350 km pour arriver chez sa famille et donc pour se débarrasser de ce qu’il reste du cadavre.  En effet,  elle a tenté d’asperger son corps à l’aide de 10 litres d’acide.
Ce sont des enfants jouant aux alentours de l’immeuble de la famille de la meurtrière, en Hongrie, qui se sont rendus compte de la présence de gros sacs en plastique contenant des membres humains.
Lors de son interrogatoire, l’inculpée a été reconnue coupable. Elle a toutefois nié l’homicide volontaire. Elle a assuré avoir agi de la sorte en vue de se défendre face à son petit ami qui était dans un état hystérique. Une version qui a été complètement démentie par la famille du défunt connu pour sa bonne conduite. Selon les informations dont nous disposons, le jeune homme appartenait à une famille bourgeoise basée à Vienne. Son père est médecin.
Les enquêtes sont en cours.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...