STEG : ce lundi, dernier délai pour payer ses factures

the electric switch

Ce lundi 1er avril 2019 marque la fin de l’ultimatum lancé par la Société Tunisienne d’Électricité et du Gaz (STEG) aux mauvais payeurs. Ceux qui n’auront pas réglé leurs facteurs aujourd’hui seront privés d’électricité selon une mise en garde de la Société. On devrait s’attendre, de ce fait, à des fils d’attente interminables dans les bureaux de la STEG. Notons que les citoyens en difficulté ont la possibilité d’échelonner leurs dettes vis-à-vis de la société.
La STEG, rappelons-le, croule sous le poids de la dette. Les impayés ont atteint les 1371 millions de dinars jusqu’en décembre 2018 , dont 674 millions de dinars pour les entreprises et les institutions publiques. Pas seulement : la STEG subit de plein fouet les conséquences des privilèges accordés à ses agents. De fait, la gratuité de la consommation coûte, selon le dernier rapport de la Cour des Comptes, 11,330 millions de dinars à la Société. Dans ce contexte, l’État a été obligé de compenser cette consommation à hauteur de 3,950 millions de dinars.
Autrement dit, si l’objectif est d’assainir les comptes de la STEG, il faudra également revoir cette politique de privilèges.

Lire aussi
commentaires
Loading...