Sfax: Agressions sexuelles dans un centre d’encadrement social

Le président de l’association « Barâa » pour la protection de l’enfance en péril, Houssem Chakroun, a affirmé aujourd’hui lundi 22 Avril que les résidents du centre d’encadrement et d’orientation sociale a Sfax subissent depuis longtemps des agressions sexuelles en le qualifiant de « nid de perversion gouvernemental »
Selon express fm, l’association « Barâa » a déjà discuté avec des familles ayant déjà fuit le centre en question pour affirmer ses violations et ses crimes.
Hamida Chaïeb, avocate et représentante de la ligue nationale des droits de l’homme a déclaré que des plaintes ont été déposées à l’encontre du centre, qui selon elle détient un budget suspect de corruption. Chaïeb a lancé un appel au gouvernement d’interagir le plus tôt possible avec le dossier

Lire aussi
commentaires
Loading...