Samia Abou: le gouvernement est impliqué dans plusieurs dossiers de corruption

La députée à l’Assemblée des Représentants du Peuple Samia Abou a affirmé que la situation de la Tunisie est devenue aujourd »hui beaucoup plus grave que sous le régime de Ben Ali. Elle a expliqué cette situation par l’implication du gouvernement de Youssef Chahed dans plusieurs dossiers de corruption et ce, dans un court laps de temps, selon ses dires.
Samia Abou, qui s’exprimait ce jeudi 04 avril 2019, lors d’un point de presse tenu par les députés de l’opposition, a considéré que Youssef Chahed a formé une commission de lutte contre la corruption de façon illégale et mystérieuse au sein du ministère des instances constitutionnelles et des relations avec la société civile que dirigeait Mehdi Ben Gharbia, pour pouvoir conclure plusieurs opérations douteuses.
Elle a ajouté que personne ne sait actuellement ce que cette commission est en train de faire, considérant que le gouvernement manipule le dossier de la lutte contre la corruption. Elle a dans ce contexte mis l’accent sur la nécessité d’avoir recours à la justice pour demander la liste des personnes concernées par la lutte contre la corruption, et qui sont toujours maintenues en résidence surveillée et de celles ayant été « blanchies ».

Lire aussi
commentaires
Loading...