Révisions des prix du carburant : Mongi Rahoui dément le gouvernement

La révision des prix du carburant continue à faire couler de l’encre. Le gouvernement, rappelons-le, a assuré que la hausse a été inscrite dans la loi de Finances 2019 et qu’il reste encore 3 révisions des prix. Intervenant dans Politica ce lundi 15 avril 2019, le président de la commission des finances et député du Front Populaire (FP), Mongi Rahoui, a démenti le gouvernement.
Le frontiste considère qu’il aurait fallu faire baisser les prix étant donné que le cours du pétrole atteint actuellement les 63,83 dollars. Or, rappelle-t-il, la loi de Finances a été conçue sur la base d’un baril à 75 dollars. « Autrement dit, nous réalisons des économies au niveau de la subvention de l’énergie. La dernière hausse des prix a été abusive. Il s’agit d’une arnaque. Ces mesures appauvrissent les citoyens et accroissent la pression sur les investisseurs », a-t-il dénoncé.

Lire aussi
commentaires
Loading...