Réserves en devises : (nouvelle) douche froide pour le gouvernement

Malgré la faible remontée observée il y a plusieurs semaines, les réserves sen devises sont reparties à la baisse selon les données de la Banque Centrale de Tunisie (BCT). Elles ont atteint les 78 jours d’importation le 19 avril 2019, soit l’équivalant de 13,440 milliards de dinars.
Plusieurs éléments expliquent cette dégringolade, à commencer par le déficit commercial qui n’a eu de cette de s’aggraver. De fait, au premier trimestre de 2019, il a atteint 4 milliards de dinars, soient 320 millions de dinars de plus par rapport à la même période en 2018. A la fin de l’année précédente, l’indicateur a atteint le chiffre astronomique des 19 milliards de dinars. Le cours de la monnaie nationale entre aussi en jeu, étant donnée qu’il a chuté par rapport à l’euro et au dollar qui, pour leur part, constituent les devises de nos principaux partenaires commerciaux.

Lire aussi
commentaires
Loading...