Quand les morts font des dons à Ennahdha !

Le tribunal des comptes vient de dévoiler dans son rapport que les reçus et listes des dons au profit du mouvement Ennahdha entre 2016 et 2018 « comptent l’identité et les numéros de la carte d’identités de 68 personnes que les registres d’état civil présentent comme décédés à la date de ces dons« . Parmi eux, 25 personnes dont les dates de décès varient entre 3 et 11 années avant la date des dons.
Le  rapport général  sur le  financement des campagnes électorales pour les municipales que le tribunal des comptes a rendu public en détail sur son site officiel ce mercredi 24 avril 2019, dévoile que ces donateurs, au nombre de 68 ont fait des dons de divers montants. Selon le rapport, Ennahdha a expliqué cela par le fait « qu’un parent  a fait ce don au nom de la personne décédée ». Le parti a, dans d’autres cas, présenté des chiffres différents qui ne proviennent pas de reçus ou des registres des dons.
Pour ce qui est de « l’absence de pièces d’identité de certains donateurs, sur les registres d’état civil, le parti explique cela par des erreurs dans l’enregistrement des numéros par ses services », selon toujours le même rapport.

Il faut rappeler que l’article 24 du décret N°87 portant sur les partis politiques stipule que « le parti politique tient le registre des aides, des donations, des dons et des testaments et indique leur valeur et les noms des personnes desquelles ils proviennent ».
Dans ce même contexte, le rapport indique que le tribunal des comptes a relevé au cours des contrôles de la situation financière des partis politiques que « au cours de la consultation du registre des aides, des donations, des dons et des testaments du parti destourien libre, les contributions en nature obtenues par le parti n’ont pas été mentionnées. Les partis Al Bina al Watani, Ach-Chaab et Beni Watani ne tiennent pas à jour le registre indiqué ce qui empêche de connaître les sources de financement de ces partis ».
Le tribunal des comptes avait tenu mercredi 24 avril 2019, une conférence de presse pour donner un abstract du rapport général sur les résultats du contrôle de financement de la campagne électorale des élections municipales de 2018.
Letribunalavaitremisdescopiesdecerapportauxtroisprésidencesaudébutdelasemaineencours.

Lire aussi
commentaires
Loading...