Pour payer ses frais de justice, le Qatar verse des sommes colossales au profit de Tariq Ramadan

Le théologien musulman Tariq Ramadan, mis en examen pour deux viols en France et un autre en Suisse, aurait reçu des sommes d’argent colossales en provenance du Qatar. Selon le journal Libération citant une note du service de renseignement, l’islamologue perçoit en effet, un versement mensuel estimé 35 000 euros,  en qualité de consultant. Des sommes versées par la Qatar Foundation dont la présidente n’est autre que la cheikha Mozah, la mère de l’actuel émir. Cette fondation est active dans le financement des projets liés le plus souvent à la mouvance des Frères musulmans.
Selon la même source, les transferts de fonds lui auraient servi à l’achat d’un duplex luxueux à Paris ainsi qu’au financement des frais de justice compte tenu de son implication dans des affaires de viol en France et en Suisse.

Lire aussi
commentaires
Loading...