Oeufs, lait, tomates, pommes de terre : les producteurs menacent de tout arrêter

L’Union Tunisienne d’Agriculture et de la Pêche (UTAP) a haussé le ton ce mercredi 3 avril 2019. Kriche Belghayth, l’un de ses membres, a a menacé d’arrêter la production de lait, de pommes de terre, d’œufs, de tomates, de blé et de poulets, et ce avant le mois du Ramadan. La seule condition pour mettre de côté cette menace : la satisfaction des revendications syndicales par le ministère du Commerce.
Intervenant dans Sbeh El Ward sur Jawahra FM ce mercredi 3 avril 2019, le membre de l’UTAP a assuré que cette dernière compte prochainement prendre des décisions intransigeantes en l’absence de solutions mettant fin à la misère des agriculteurs et des producteurs. Ces derniers, poursuit-il, subissent des pertes énormes en raison de la hausse des coûts de production. Et d’un autre côté, ils font face au gel des prix de vente. « La filière laitière est en voie de disparition compte tenu des difficultés rencontrées par les professionnels. Pour sauver la mise, il faut adapter les coûts de production aux données du marché et au coût de référence à l’étranger », a-t-il encore expliqué.

Lire aussi
commentaires
Loading...