Nidaa Tounes : le bureau politique dévoilé (liste complète)

Le congrès de Nidaa Tounes a vécu. Prévu en deux jours, il aura joué les prolongations durant deux autres journées changeant même de terrain laissant Monastir pour retourner à la capitale.
Si le comité central a engendré dénonciation et querelles allant jusqu’à retarder l’échéance de l’élection du bureau politique pour examiner les recours déposés par les mécontents.
Tout cela est dépassé maintenant que la liste des nouveaux membres du Bureau politique de Nidaa Tounes est dévoilée par Samira Belkhadhi, présidente chargée d’organiser le congrès.
Pas de surprise au final, ceux qu’on attendait dans cette structure sont tous là.


On relèvera parmi la trentaine de nidaïstes composant ce BP, des visages habituels et connus depuis la création de ce parti par Beji Caïd Essebsi.
Les Ons Hattab, Hafedh Caïd Essebsi, Faouzi Elloumi, Néji Jalloul, Adel Jarboui, Abdelaziz Kotti, Sofiene Toubal, Salma Elloumi, Raouf Khammassi, Taieb Madani, Firas Guefrach, Hatem Ferjani et Radhouan Ayara, sont tous là. S’ajoutent à eux Ibtihej Ben Helal, Amira Zakraoui, Anis Riahi, Mohamed Ben Souf, Houcem El Berri, Houda Tekaya, Mohamed Ramzi Khemis, Nejla Saadaoui, El Khansa Ben Harrath, Mohamed Raouf Rekik, Taieb Madani, Abderraouf Chebbi, Mohamed Ali Barkouki, Noureddine M’rabti,Haïthem Lahmar, Mounir Balti, Salah Haj Amor, Hassan Laamari,Mohamed Ahmed Delhoumi, Chaker Ayari.
Il faut signaler que le comité central devait élire 28 membres et quatre autres devaient être désignés par le fondateur du parti et son président d’honneur.
D’ailleurs certains bruits de couloir font part de deux noms en particulier, celui de Fadhel Abdelkefi et Khaled Kaddour qui feraient partie du choix de Beji.
Reste maintenant la répartition des tâches entre cette belle équipe qui aura la lourde tâche de relancer le parti et de recréer l’union sacrée entre Nidaïste.
Les rumeurs livrent une répartition très proche des souhaits de Beji Caïd Essebsi. A savoir sa cheffe de cabinet, Selma Elloumi Rekik à la présidence de Nidaa, Néji Jalloul en tant que secrétaire général et Hafedh Caïd Essebsi en qualité de président du bureau politique. Un poste qu’il n’est pas prêt de céder.

Lire aussi
commentaires
Loading...