Nabil Karoui: « la HAICA n’a rien à voir avec la décision de fermeture de Nessma »

Le PDG de Nessma Nabil Karoui a affirmé, dans une conférence de presse tenue au siège de la chaîne, que la HAICA a pris la décision d’arrêter la diffusion de Nessma juste avant le congrès du parti « Tahya Tounes » en ajoutant que sa chaîne appartient aussi au peuple et nulle autre personne. Il affirmera, par ailleurs comme pour mieux passer son message que « La Haica n’a rien à avoir dans la décision de fermer Nessma. Il s’agit d’une décision politique et l’Instance a été mandatée pour appliquer la loi sur ceux qui n’ont aucun soutien». L’allusion est faite ici sur la déclaration de Nouri Lejmi à propos de Zitouna.
Karoui poursuivra en pointant du doigt le gouvernement qui, selon lui, a montré qu’il utilisait l’appareil de l’État pour faire pression sur les citoyens. « Ils ont fermé la chaîne deux jours avant la tenue du congrès de Tahya Tounes. Ils ont fermé la chaîne de la famille, car cette chaîne a révélé leurs échecs en sillonnant le pays et en montrant ces gens qui ont faim » a-t-il martelé.
Rappelons que la Haica a fait intervenir, jeudi 25 avril, les forces de sécurité pour boucler la chaîne et saisir son matériel. Les responsables de Nessma dénoncent, depuis, un règlement de compte politique. La Haica affirme pour sa part que la chaîne est en situation d’irrégularité et que la loi a dû être appliquée.
La HAICA affirme avoir adressé des avertissements  à Nabil Karoui depuis quatre années déjà suite à la non-conformité aux restrictions émises par la haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle concernant le cahier de charges que toute chaîne doit respecter.
L’affaire n’est pas terminée.

Lire aussi
commentaires
Loading...