Mongi Harbaoui : « Youssef Chahed est notre frère ! »

Depuis l’appel du président de la République, Béji Caïd Essebsi, à la levée du gel de l’adhésion de Youssef Chahed au sein de Nidaa Tounes, certains dirigeants du parti ont fait un virage à 180 degrés. C’est le cas de Mongi Harbaoui, député en charge de la communication au sein du parti.
En marge du premier congrès électif de Nidaa Tounes, Harbaoui a assuré ce mardi 9 avril 2019 que Youssef Chahed était un frère. « Il est notre frère. Nous avons pris en considération la demande du Chef de l’État pour le faire revenir. Il est le bienvenu à tout moment. S’il souhaite prendre part au congrès, il sera aussi le bienvenu », a-t-il déclaré.
Il s’agit d’un volte-face étonnant. A peine quelques mois plus tôt, Youssef Chahed était l’homme à abattre pour les nidaïstes. Le 10 septembre 2018, le même Mongi Harbaoui avait accusé le Chef du gouvernement de diviser et de détruire les autres partis. Hafedh Caïd Essebsi a lui-même retourné sa veste pour souhaiter la bienvenue au Chef du gouvernement, même de manière plutôt réservée exprimant sa résignation. Visiblement, à l’approche des élections législatives et présidentielles, Nidaa Tounes de Hafedh Caïd Essebsi semble prêt à tout pour gagner des voix, quitte à rallier son pire ennemi.

Lire aussi
commentaires
Loading...