Marouane Abassi : « des solutions à l’endettement seront bientôt annoncées »

Les discussions sur la 5ème revue de l’accord au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC) entre la Tunisie et le Fonds Monétaire International (FMI) ont pris fin mardi 9 avril 2019. Elles devraient se poursuivre à Washington. Interpellé sur la visite de la délégation de l’institution mondiale, le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, a assuré que les discussions étaient difficiles mais constructives et que des solutions seront bientôt proposées. Le gouverneur soulignera que la Tunisie a toujours besoin de financements extérieurs. « Il est important de travailler sur le soutien des exportations et des investissements, compte tenu du déficit courant », a-t-il précisé.
Marouane Abassi a fait part qu’un ensemble de solutions seront bientôt annoncées en rapport avec la question de l’endettement, du déficit de la balance commerciale et du déficit courant.
A titre de rappel, la délégation du FMI avait appelé, à l’issue de sa visite en Tunisie, à la réduction du déficit budgétaire. La Tunisie, de ce fait, doit resserrer sa politique monétaire afin de faire face aux pressions inflationnistes. L’Etat tunisien doit également, selon le FMI, maîtriser la masse salariale et supprimer, progressivement, les subventions inéquitables de l’énergie.

Sur le même sujet :

L’économie tunisienne vue par la délégation du FMI

Lire aussi
commentaires
Loading...