Majoration des prix du carburant : ce n’était pas pour le plaisir selon Youssef Chahed

L’annonce de la majoration des prix du carburant a eu l’effet d’une bombe samedi dernier. Dans son premier commentaire sur cette mesure, le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a déclaré ce mardi 2 avril 2019 que la décision n’a pas été prise par plaisir. « Nous avons été obligés de la prendre », a-t-il souligné sur Shems FM.
Chahed poursuit en affirmant que la Tunisie traverse une période difficile, rappelant que la révision des prix du carburant est inscrite dans le cadre de la loi de Finances 2019. « Elle [la révision] n’est pas fixée uniquement en fonction du cours du pétrole. Nous prenons également en considération le cours du dinar », a-t-il encore précisé.
Rappelons que la majoration des prix du carburant a été décidée samedi 30 mars 2019. Une décision qui a pris tout le monde au dépourvu, d’autant plus que le ministre de l’Industrie, Slim Ferniani, avait exclu toute hausse des prix quelques semaines plus tôt. De quoi nous pousser à nous poser des questions sur la politique de communication au sein du gouvernement.

Lire aussi
commentaires
Loading...