Libye : les raids aériens du Maréchal Haftar se rapprochent de la Tunisie

La tension est toujours aussi palpable en Libye depuis le début des hostilités le 4 avril 2019. Ce vendredi, l’aviation du Maréchal Khelifa Haftar a mené des raids aérien à Zouar, qui se situe à seulement 60 kilomètres des frontières tunisiennes. Dans une déclaration à l’agence de presse turque, Anadolu, le maire de Zouar a indiqué que les forces du Maréchal ont ciblé un ancien camp militaire. « Deux civils ont été blessés. Ils ont été transportés à l’hôpital », a-t-il précisé.
Autre danger signalé en Libye : des maladies contagieuses, transmissibles par les eaux, se sont propagées selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Celle-ci a indiqué que les aides médicales accordées aux établissements hospitaliers libyens suffiront pour 2 semaines environ.
Rien ne semble pouvoir calmer les ardeurs en Libye. Les troupes du Maréchal Haftar, rappelons-le, ont commencé leur avancée vers Tripoli depuis le 4 avril 2019, afin d’y déloger les forces de Fayez Al-Saraj. La communauté internationale a appelé à la retenue à une solution politique afin de mettre fin à ces violences qui ont mis à mal le processus de paix entamé dans le pays. La Tunisie a également appelé au dialogue. La sécurité, dans ce contexte, a été renforcée sur les frontières avec la Libye. Seule la position de la France est restée ambiguë. Elle a été très critiquée pour son soutien au Maréchal Khelifa Haftar, alors que l’Union Européenne dont elle fait partie s’était prononcée contre l’avancée du Maréchal.

Lire aussi
commentaires
Loading...