L’émir du Qatar mécontent des discours d’ouverture du Sommet Arabe ?

Le bref passage de l’émir du Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani, au Sommet Arabe et son départ précipité font encore couler de l’encrer. Les autorités qataries, à l’heure actuelle, n’ont fait aucun commentaire. De leur côté, les médias turcs ont expliqué le départ de l’émir par son mécontentement des discours du secrétaire général de la Ligue Arabe et du roi d’Arabie Saoudite, prononcés lors du Sommet Arabe de Tunis le 31 mars dernier. Le secrétaire général a, en effet, accusé l’Iran et la Turquie d’ingérence dans les affaires des pays arabes. L’émir a pris ses affaires, selon les médias turques, alors que le secrétaire général était encore en train de parler.
Par ailleurs, selon d’autres sources citées par Tunisia Online, le bref passage de l’homme fort du Qatar était prévu. L’émir devait uniquement assister aux discours d’ouverture.
Il faut rappeler que plusieurs hypothèses ont été relayées au sujet du départ de l’émir qatari. Côté tunisien, le ministre des Affaires Etrangères, Khemaïes Jhinaoui, a déclaré devant la presse que l’émir était présent pour représenter son pays. « Je ne vois pas d’inconvénient à cela », a-t-il dit au sujet du départ de Tamim Ben Hamad Al Thani.

Lire aussi
commentaires
Loading...