Le salaire du tunisien « s’évapore » au bout d’une semaine

Le salaire du citoyen tunisien n’est plus en mesure de subvenir aux besoins d’une semaine, c’est ce que vient de révéler une nouvelle étude citée par le journal Achourouk dans son édition de ce lundi 1er avril 2019. Selon la même source, ce constat amer est expliqué par la hausse spectaculaire des prix des différents produits chose qui pousserait le consommateur à avoir recours aux crédits bancaires.

Selon la même source, les classes moyennes et défavorisées ne sont plus en mesure de faire face à la cherté de la vie et de subvenir aux besoins de leurs foyers. En effet, le coût total des retraits à découvert est estimé à 500 millions de dinars.

Lire aussi
commentaires
Loading...