Lancement du projet « Développement des opportunités d’emploi et d’investissement à travers la mobilisation de la diaspora »

Les Tunisiens Résidents à l’Étranger (TRE) représentent une vraie richesse pour le pays.
Tout au long des dernières années, l’État a œuvré pour développer des mécanismes permettant de mieux les intégrer dans le développement économique de la Tunisie. Aujourd’hui, une nouvelle initiative se rajoute à ces mécanismes, à travers le projet « développement des opportunités d’emploi et d’investissement à travers la mobilisation de la diaspora », qui permettra à la diaspora d’investir et d’entreprendre en Tunisie, en lançant des projets innovants et à forte valeur ajoutée.
Mardi 26 mars 2019 s’est tenu l’événement de lancement du projet « Développement des opportunités d’emploi et d’investissement à travers la mobilisation de la diaspora ». Ce dernier est cofinancé par le Ministère allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), dans le cadre du projet « Innovation, Développement économique régional et Emploi » (IDEE), et l’Union européenne (UE), à travers le programme ProGreS Migration.
Ce projet a pour objectif de faciliter l’intégration des Tunisiens Résidents à l’Étranger dans le tissu économique par le biais de l’investissement.

Mis en œuvre par la coopération allemande au développement (GIZ) en partenariat avec le ministère de l’Industrie et des Petites & Moyennes Entreprises, ce projet vise à mobiliser les Tunisiens résidents notamment en France, en Italie, en Allemagne, en Belgique et en Suisse, afin de mettre leurs talents et savoir-faire au profit du développement et de l’innovation en Tunisie via l’entrepreneuriat avec des projets innovants à forte valeur ajoutée. Ceci dans le but de permettre à la diaspora tunisienne d’endosser un rôle moteur dans le développement de l’économie tunisienne et dans la création d’emploi.
C’est dans ce cadre qu’un dispositif d’incubation d’appui à l’entrepreneuriat ainsi qu’un mécanisme d’appui financier seront mis à disposition de la diaspora et permettra aux entrepreneurs tunisiens résidents à l’étranger d’être accompagnés dans toutes les phases de développement de leurs projets. Afin d’identifier l’incubateur partenaire, la GIZ a lancé un processus inclusif et exigeant au bout duquel un jury d’experts — composé d’acteurs reconnus du secteur public et privé — a sélectionné le consortium « AFKAR — DELOITTE— COGITE — MAZAM », comme partenaire clé, parmi 6 autres candidatures.
Forts de leur expertise respective, la GIZ, le ministère de l’Industrie et des Petites & Moyennes Entreprises et l’Union européenne assisteront ce consortium dans la promotion de l’investissement à travers la mobilisation de la diaspora.
Toujours avec l’idée d’appuyer les projets des Tunisiens Résidents à l’Étranger, et en plus de la structure d’incubation, des partenariats stratégiques seront noués. Ces derniers consisteront à créer des liens avec les acteurs clés du paysage de l’investissement et de l’entrepreneuriat, et faciliteront le déploiement du dispositif d’incubation à travers des antennes dans plusieurs régions en Tunisie et diverses collaborations avec des structures d’accompagnement dans les pays cibles. Ceci permettra de fournir un accompagnement transnational personnalisé aux porteurs de projets, qui se verront ainsi offrir l’occasion de lancer leurs idées à partir de leur pays de résidence, avant de les développer, ensuite, en Tunisie.
Par ailleurs, dans la même logique de renforcement du dispositif d’accompagnement, une plateforme digitale d’incubation sera créée afin d’offrir des services de conseil personnalisé aux porteurs de projets, permettant ainsi un accompagnement à distance. Elle permettra par ailleurs de recueillir, d’analyser et de mettre à disposition des entrepreneurs des informations pertinentes, actualisées et fiables sur les possibilités et les opportunités d’investissement en Tunisie. La plateforme aura pour but de renforcer les échanges au sein de la diaspora et servira à mettre en relation les Tunisiens résidents à l’étranger entre eux afin d’échanger, de communiquer et de collaborer, et éventuellement de pouvoir lancer et concrétiser des initiatives conjointes.
Enfin, le projet déploiera une stratégie de communication qui visera à mobiliser les talents de la diaspora et à les sensibiliser aux différents outils et structures mis à leur disposition et ayant pour but de les soutenir pour mieux appréhender l’environnement entrepreneurial, détecter les opportunités et franchir les obstacles potentiels. Cet axe permettra aussi de renforcer la coopération entre des Tunisiens résidant certes dans des pays différents, mais partageant les mêmes intérêts et perspectives d’investissement en Tunisie.

Lire aussi
commentaires
Loading...