La majorité des viandes n’est pas contrôlée en Tunisie

A l’approche de la journée mondiale des vétérinaires des 20 et 21 avril 2019, le président de l’Union Générale des vétérinaires tunisiens a déploré le manque de contrôle des viandes en Tunisie. « La majorité des viandes en Tunisie n’est pas contrôlée. Au marché de gros de Biir Kassaa, il n’y a plus de vétérinaires depuis 2015, ce qui signifie que tous les produits animaux ne sont pas contrôlés », a-t-il mis en garde sur Shems FM ce mercredi 17 avril 2019.
Cette absence de contrôle constitue, selon lui, un danger sur la santé. Elle s’explique par la présence de barons de la corruption au sein du marché de gros. Ce sont eux, selon le président de l’Union, qui ne souhaitent pas y voir de vétérinaires. Or, poursuit-il, les autorités sont au courant de la situation, mais elles ne sont pas intervenues.

Lire aussi
commentaires
Loading...