« La flambée des prix, une hémorragie qui se poursuivra » selon Dimassi

L’ex-ministre des Finances et expert économique, Houssine Dimassi a dans une déclaration accordée au journal Al Chorouk dans son édition de ce mercredi 10 avril 2019 que la raison principale du feuilleton de la flambée continue des prix est la situation déficitaire des finances publiques et qui s’appuient sur les crédits.
Le volume de ces derniers a atteint les 105 millions dont 3 millions de DT sont des crédits intérieurs.
Le reste sont des crédits extérieurs dont le taux d’intérêt est assez élevé, ce qui a poussé le gouvernement à réduire les coûts de subvention dans des secteurs vitaux tels que l’électricité, le gaz, les carburants et plusieurs produits alimentaires.
Dimassi a souligné que l’hémorragie de la flambée des prix se poursuivra, d’autant plus qu’elle affectera plusieurs autres produits de consommation. Le gouvernement n’a pas d’autres solutions hormis la réduction des coûts de la subvention, l’endettement ou prévoir d’autres impôts et taxes.

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...