Issam Dardouri, de nouveau devant la justice

Un certain nombre de plainte contre le sécuritaire et syndicaliste Issam Dardouri ont été déférées devant la brigade criminelle de Ben Arous. C’est le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Tunis qui l’a décidé.
Les plaintes à l’encontre du sécuritaire syndicaliste étaient déposées par deux sécuritaires qui avaient été accusé par Dardouri d’être impliqués dans l’affaire de la police parallèle et de l’assassinat de Chokri BelaÏd.
Issam Dardouri avait fait part de ces accusations lors de son témoignage devant la commission parlementaire d’enquête sur les réseaux d’embrigadement des jeunes aux zones de conflits.
Des données importantes livrées par Dardouri lors de cette audience avaient fuité et Dardour avait été poursuivi en justice pour ces données fuitées.

Lire aussi
commentaires
Loading...