Hausse des prix des produits de base ? Omar El Behi précise

Intervenant dans La Matinale de Shems FM ce jeudi 11 avril 2019, le ministre du Commerce, Omar El Behi, a été interpellé sur la crise de la filière laitière et sur la colère des industriels qui ont menacé de stopper la production.
Le ministre a assuré que les revendications des professionnels sont légitimes. D’ailleurs, une réunion devrait bientôt avoir lieu pour trouver des solutions. Dans ce même contexte, il a assuré qu’aucune hausse des prix ne sera pratiquée pour les consommateurs.
D’un autre côté, Omar El Behi a laissé entendre que les prix des produits libres risquent d’être revus à la hausse, mais ce ne sera pas le cas pour les produits de base. Ces derniers ont toujours été subventionnés. Cette subvention, souligne-t-il, atteint 2200 millions de dinars par an.
Rappelons que L’Union Tunisienne d’Agriculture et de la Pêche (UTAP) et l’Union Tunisienne d’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) ont décidé de stopper la production et la distribution du lait du 18 au 20 avril 2019. Une manière de dénoncer la sourde oreille de l’autorité de tutelle et de mettre en lumière les conditions de vie déplorables des éleveurs. Parmi les principales revendications, figure la baisse des prix de l’alimentation du bétail et la subvention du prix du lait au niveau de la production.

Lire aussi
commentaires
Loading...