Guerre en Libye : comment se portent les tunisiens ?

Malgré la tension palpable et les violences qui secouent la Libye, peu de ressortissants tunisiens ont choisi de quitter le pays. C’est ce qu’a déclaré le consul général de Tunisie à Tripoli, Taoufik Guesmi, dans une intervention dans Houna Shems ce vendredi 19 avril 2019.
En avril courant, près de 45 départs autorisés ont été recensés, contre 35 en mars 2019. C’est légèrement supérieur à la moyenne selon le diplomate. « Les ressortissants tunisiens en Libye se portent bien. Aucun tunisien n’est porté disparu ou autre pour l’instant », a-t-il assuré.
Le consul général a ajouté que le personnel du consulat général est mobilisé 24h/24 et 7j/7 afin de garantir la sécurité des tunisiens. « Le pic de violence touche notamment le Sud et le Sud Ouest [de Tripoli] », a-t-il encore souligné.
Rappelons que les hostilités entre le clan du Maréchal Khelifa Haftar et celui du Chef du gouvernement du consensus national, Fayez Al Sarraj, ont commencé depuis le 4 avril 2019, suite au début des avancées des troupes du Maréchal. Une opération critiquée par la communauté internationale qui a appelé au dialogue. Exception faite pour la France dont le soutien pour Haftar reste ambiguë.

Lire aussi
commentaires
Loading...