Le cinéma rend-t-il intelligent?

Selon Bruce Skalarew psychiatre et co président du « Forum for Psychoanalytic Study of film » le cinéma ne se présente pas seulement comme un hobby ou un moyen de divertissement mais plutôt un outil qui sert à alimenter notre santé mentale. Pour le psychanalyste, le cinéma facilite la compréhension de soi et le déclenchement de ce qu’il appelle un catalyseur émotionnel chez l’être humain ce qui lui permet d’évoluer intellectuellement.  

 A/ Le cinéma comme base de données et de connaissances
C’est un fait, on peut naturellement accroître notre base de connaissances rien qu’en regardant un film. N’importe quelle personne peut mémoriser le nom d’une capitale ou celui d’un président assassiné (JFK par exemple) grâce au cinéma. D’ailleurs on a souvent cette phrase qui se lance au bout milieu d’un débat comme « J’ai vu ça dans un film ». Le 7em art réagit donc à la faveur de votre mémoire et vous incite parfois à faire des petites recherches qui alimenteront par ailleurs votre curiosité et vous incite à trouver les réponses aux questions qui surviennent lors d’un visionnage pour rassasier votre culture générale (Fondateur de McDonalds, Guerres de sécessions, Templiers, l’âge de pierre etc..)

B/ Apprendre une nouvelle langue ?
Selon « Mosalingua » qui est un site d’apprentissage de langue, il faut écouter 5 à 10 min la langue que vous voulez apprendre. Regarder un film avec une langue étrangère nourrit non seulement votre lexique mais vous guide petit à petit vers la bonne diction de la langue choisie. Le cinéma réussira même à travers plein de films venus de plusieurs pays à écouter le dialecte et sa parfaite prononciation. D’ailleurs si vous voulez apprendre l’anglais, il faut mieux débuter avec des films en sous-titres pour apprendre en parallèle.

C/ Stimulateur d’émotions :
Vous vous souvenez de ce monologue (Voix Off ) dans une scène dramatique où le personnage principal se défoule sur vous et déballe toute sa frustration ? Là vous vous identifiez avec chaque syllabe qu’il prononce et vous laisse nager dans un océan de pensées. Le cinéma vous pousse ici à regarder le défilement de vos propres sentiments chamboulés. Y’a des personnes qui pleurent, et y’a ceux qui dépassent leur angoisse surtout dans un film d’horreur pour ainsi fondre dans le film et l’apprécier esthétiquement mais aussi à stimuler ses émotions.

D/Une source d’inspiration
Vous voulez écrire ? vous mettre au sport dès lundi ou même gagner la compétition de votre discipline ? La liste de film qui pourra faire rejaillir la motivation enfouie en vous est largement longue. Les films ne sont pas là juste pour vous distraire. Des œuvres cinématographiques peuvent se présenter en tant que soutien morale. Le cinéma nous apprend à ne pas baisser les bras et se donner à fond pour nos rêves.

E/ Le cinéma forge un esprit critique et change notre façon de voir les choses :
Derrière chaque film il y a toujours une morale ou une conclusion faite par le scénariste ou le réalisateur (Cinéma d’auteur). On ne parle pas de ces films d’horreurs bidon où un couple se dirige dans une forêt allemande rien que pour le plaisir et l’adrénaline mais plutôt on vise à analyser un questionnement comme « Est-ce qu’on est humainement libre à l’ère de la nouvelle technologie ?  (WestWorld). Quelles sont les limites de la morale ? (TheDark Knight). Le cinéma intervient alors pour laisser ce champ ouvert aux multiples réflexions mais aussi vous permet d’interagir en critiquant le film lui-même et sa manière de développer l’analyse en question.

F/ S’ouvrir au monde extérieur :
Un film est certes composé principalement de récit, il nous sert comme guide de voyage à travers des sentiments, des souvenirs et de passions mais aussi dans diverses payses à travers tout le globe. Les lieux de tournages de certains films et séries comme Game Of Thrones ont vu leurs séquences dans d’endroits si magiques que beaucoup de spectateurs ont pris l’initiative de les visiter (Dubrovnik en Croatie ou Vik en Islande). En dehors du fantasme des voyages, le 7eme art vise à faire de tous les conflits et les causes un problème humain et décentralisé de toute forme de barrage ethnique, géographique ou religieux. Tout ça pour dire que les œuvres cinématographiques sont purement humaines.

Lire aussi
commentaires
Loading...