Ennahdha dénonce l’attaque du meeting d’Abir Moussi

Dans un communiqué rendu public, le mouvement Ennahdha a dénoncé fermement les actes de violence ayant pris pour cible hier dimanche 31 mars 2019 un meeting populaire tenu par le parti destourien libre dans la ville de Sidi Bouzid en présence de son secrétaire générale Abir Moussi.
Le mouvement Ennahdha a mis l’accent sur la nécessité de respecter les dispositions des textes de loi garantissant le droit de rassemblement et la liberté d’expression à toutes les parties politiques et idéologiques.

Rappelons que des partisans du Parti Destourien Libre ont été agressés par des inconnus alors qu’ils assistaient hier dimanche à un meeting populaire à Sidi Bouzid. Abir Moussi,  a considéré que ses adversaires ont recours à la violence pour saboter les meetings de son parti.

Lire aussi
commentaires
Loading...