Drame de Gabès : un responsable de l’agence de voyage concernée s’explique

Intervenant dans La Matinale de Shems FM ce lundi 8 avril 2019, le gouverneur de Gabès, Mongi Thamri, est revenu sur le dramatique accident du bus touristique qui transportait des jeunes personnes de Médenine et de Tataouine. Il a précisé que l’agence de voyage ayant organisé l’excursion ne disposait pas d’une autorisation de la part du commissariat régional au tourisme de Tataouine ou celui de Médenine.
Il a néanmoins précisé qu’une autorisation n’est pas forcément requise pour ce type de transport. « C’est la Justice qui va trancher sur cette affaire », a-t-il dit. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’excès de vitesse était à l’origine du drame. D’autant plus que le témoignage d’un berger confirme cette hypothèse. « Les pneus n’étaient pas endommagés », a-t-il ajouté.
Intervenant dans la même émission, un responsable au sein de l’agence de voyage concernée a précisé que la société organise des excursions avec l’aide des familles. « C’est une agence de type A. Elle dispose, à cet effet, des documents nécessaires l’autorisant à organiser de telles excursions. Le VISA est requis lorsque l’on se dirige vers des zones sous la protection de l’armée ou lorsque des étrangers sont parmi les voyageurs », a-t-il expliqué au micro de Hamza Balloumi.
Le responsable poursuit en affirmant que la gérante de l’agence de voyage figure parmi les victimes de l’accident. « Elle était avec son fils. Leur état est critique. La gérante a été placée dans une clinique à Gabès, alors que son fils se trouve dans le service de réanimation de l’hôpital régional de Médenine », a encore assuré le responsable.
Rappelons que l’accident a coûté la vie à 5 enfants.

Lire aussi
commentaires
Loading...