Carburant : la grève est une réussite selon les syndicalistes

Depuis le matin de ce vendredi 12 avril 2019, les stations-services sont complètement à l’arrêt dans la grande majorité des gouvernorats du pays. La grève, annoncée il y a quelques jours, a été très suivie selon le secrétaire général du syndicat de base des stations-services au Grand Tunis, Younes Trabelsi.
S’exprimant dans Sbeh El Ward ce vendredi, il a assuré que le mouvement a été suivi à 100%. « Les stations-services qui ont fait le choix de travailler aujourd’hui ont illégalement mobilisé des retraités et des ouvriers subsahariens« , a-t-il précisé au micro de Hatem Ben Amara.
Parmi les stations-services concernées par la grève générale, figurent celles du Grand Tunis, de l’autoroute Tunis-Sousse-Sfax, de l’autoroute Tunis-Béja et la route de Bizerte.
Les professionnels du métier, rappelons-le, réclament une hausse des salaires des ouvriers de 6 points. Dans une précédente déclaration médiatique, le secrétaire général-adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Mohamed Ali Boughdiri, a souligné que les parties patronales (UTICA) n’ont pas signé les avenants consistant à activer les accords sur les hausses salariales au titre des années 2018 et 2019.
Une réunion a été organisée pour tenter de débloquer la situation mais elle s’était soldée par un échec.

Lire aussi
commentaires
Loading...