Béjà: les ouvriers de chantiers en colère, la police intervient pour sécuriser Taboubi

Les unités sécuritaires relevant de la sûreté nationale à Bejà sont intervenues ce mercredi 10 avril 2019 en vue de faire sortir le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail Noureddine Taboubi de la salle où se sont déroulés les travaux du congrès de l’union régionale du travail à l’avenue Habib Bourguiba à Bejà et pour sécuriser son cortège. En effet, les ouvriers  de chantiers de la région ont piqué une colère bleue. Ces derniers avaient observé un mouvement de protestation dans la salle du congrès avant de boycotter l’allocution de Noureddine Taboubi. Ensuite, ils ont tenu à bloquer l’accès à la salle en attendant sa sortie.
Notons qu’une marche de protestation a été observée par la même occasion.

Lire aussi
commentaires
Loading...