Bardo : après avoir critiqué la maire, le président d’un arrondissement renvoyé !

Visiblement, son intervention dans La Matinale de Shems FM ce lundi 8 avril 2019 est très mal passée : le président de l’arrondissement de Ksar Saïd à Bardo, Dhafer Sghiri, a été remercié par la présidente du conseil municipal de Bardo, Zeineb Ben Hassine. C’est Abdelmonaam Mamlouk qui va lui succéder.
Le membre remercié, rappelons-le, est intervenu ce matin sur Shems FM pour revenir sur la vidéo dans laquelle on le voit subir une agression. Il a assuré que c’est Zeineb Ben Hassine qui avait ordonné aux individus en question de l’agresser. L’un de ses agresseurs, affirme-t-il, a avoué qu’il appartenait au mouvement des Jeunes d’Ennahdha. « J’ai déposé une plainte contre la président du conseil municipal. Elle a déjà harcelé plusieurs membres du conseil municipal », a-t-il déclaré.
Rappelons que la maire de Bardo a été accusée de corruption et de mauvaise gestion par plusieurs élus. D’ailleurs, le 26 mars dernier, 17 membres du conseil municipal ont présenté leur démission. Ben Hassine, précisons-le, est en désaccord avec plusieurs membres de son équipe et des composantes de la société civile au sujet de plusieurs projets, notamment l’aménagement du complexe sportif Hédi Naïfer et la ligne RFR qui devrait traverser le centre de la ville.
Concernant le profil de la maire, il faut rappeler qu’elle était membre du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD). Après 2011, elle s’était ralliée à Ennahdha pour, semble-t-il, assurer ses arrières politiques. Après l’éclatement de la crise de Bardo, le bureau local d’Ennahdha l’avait appelée à démissionner de son poste. Or, la maire s’accroche encore bec et ongles à son siège, et en guise de réponse elle avait affirmé qu’elle disposait  « du soutien du plus haut dirigeant du parti ».

Lire aussi
commentaires
Loading...