Appareil secret d’Ennahdha : Ahmed Seddik convoqué à El Gorjani

Ahmed Seddik, président du bloc parlementaire du Front Populaire.

Le président du bloc parlementaire du Front Populaire (FP), Ahmed Seddik a été convoqué par l’unité nationale des investigations dans les crimes terroristes d’El Gorjani. Selon le député du FP, Chafik Ayadi, qui s’est exprimé ce mardi 16 avril 2019 dans les médias, Seddik sera auditionné au sujet des soupçons de l’existence de l’appareil sécuritaire d’Ennahdha. De fait, le frontiste avait porté plainte avec 43 autres députés. Il va représenter tous ces plaignants.
A titre de rappel, la plainte a été déposée contre des cadres sécuritaires (anciens et en fonction) et des dirigeants au sein d’Ennahdha au sujet de l’appareil sécuritaire secret que détiendrait le parti. Les plaignants ont appelé à l’audition de plusieurs personnalités, dont l’actuel directeur général des services spécifiques, Kamel Kizani, et l’ancien directeur général de la sûreté nationale, Abderrahmane Haj Ali.

Lire aussi
commentaires
Loading...