Alzheimer : des chiffres qui font froid dans le dos

60 000 tunisiens atteints d’Alzheimer ont été recensés en 2018 : c’est ce qu’a souligné la présidente de l’association tunisienne des personnes atteintes de la maladie, Leila Olouane, ce jeudi 18 avril 2019. La maladie touche essentiellement les personnes âgées de 65 ans. On comptait, en 2012, 35 000 malades.
Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, la présidente de l’association a mis en garde contre l’augmentation du nombre de malade. De fait, il devrait être multiplié par 4 d’ici 2050, atteignant ainsi les 250 000. Le vieillissement de la population est la principale cause de la hausse du nombre de malade. « Les facultés mentales diminuent progressivement à cause de la maladie, ce qui affecte le quotiien de la personne. La mémoire est lourdement affectée également. Les risques augmentent avec l’âge. Une personne atteinte d’Alzheimer a du mal à se concentrer », a encore expliqué Leila Oulaoune. Par ailleurs, elle déplore l’absence de centres spécialisés pour le traitement de la maladie. « La prise en charge psychologique est insuffisante. Le malade a besoin d’une réhabiliation psychologique, et ce avant de s’occuper de son hygiène et de sa nourriture. Les exercices cérébraux, le sport et la lecture sont nécessaires afin de repousser l’apparition de l’Alzheimer », a-t-elle encore expliqué.

Lire aussi
commentaires
Loading...