Algérie: Un attentat terroriste déjoué

Des heurts entre manifestants et policiers ont éclaté vendredi dans la capitale algérienne lors des manifestations massives à l’encontre du président intérimaire Abdelkader Bensalah et de tous les partisans de l’ancien dirigeant algérien Abdelaziz Bouteflika.
Dans un communiqué rendu public, les services de la police, ont affirmé qu’en coordination avec les éléments de l’Armée nationale populaire, un groupe terroriste lourdement armé qui voulait commettre des attentats, profitant des manifestations massives a été démantelé
La Sûreté nationale a également assuré avoir identifié et arrêté des étrangers venus en Algérie pour détourner les manifestations pacifiques en les poussant à la violence. Certains protestataires ont renvoyé vers les policiers des grenades lacrymogènes utilisées pour disperser la manifestation, ce qui a poussé la police à disperser violemment les rassemblements. Au moins 108 personnes ont été interpellées . Par ailleurs, 83 policiers ont été blessés, dont 4 grièvement.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...