Algérie : Rebrab sous les verroux

L’homme d’affaires le plus riche d’Algérie, Issad Rebrab a été transféré à la prison d’El Harrach.
Arrêté lundi 22 avril au soir et placé sous mandat de dépôt dans le cadre d’une affaire de corruption, Rebrab, 74 ans et Pdg du groupe CEVITAL, est soupçonné d’avoir fourni de fausses déclarations concernant certains mouvements de capitaux vers l’étranger et de surfacturation d’équipements importés. Il est également accusé d’avoir importé es matériaux usagés malgré les nombreux avantages fiscaux et douaniers dont il bénéficie.

Lire aussi
commentaires
Loading...