5 mois de prison pour le propriétaire de l’école coranique de Regueb

La chambre criminelle d’appel près le tribunal de première instance de Sidi Bouzid vient d’alléger la peine de prison dont il avait été condamné le directeur de l’école coranique de Regueb, Farouk Zeribi, au mois de février dernier dans le cadre d’une affaire de polygamie et de mariage non conforme aux règles légales.
La peine est donc passée de un an de prison ferme à uniquement 5 mois, c’est en tout cas ce qu’a annoncé Houcine Jerbi, procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Sidi Bouzid au micro de Mosaïque FM.
A noter que la justice a condamné le 11 février dernier Farouk Zeribi à un an de prison ferme et à une amende de 240 dinars pour mariage illégal. Son épouse avait été condamnée à trois mois de prison. Sa peine a été à son tour allégée et est donc passée de 3 mois de prison  à deux mois avec sursis.
Il est à noter que dans le cadre du scandale de l’école coranique de Regueb, Farouk Zeribi est impliqué dans plus qu’une affaire dont une à caractère terroriste.

Lire aussi
commentaires
Loading...