14 ans de prison pour un fonctionnaire pour falsification de chèques

La chambre pénale près le tribunal de première instance à Tunis a condamné vendredi 19 avril 2019, un fonctionnaire au sein d’un ministère à 14 ans de prison ferme et ce pour fraude, falsification et détournement de chèques.
Selon une source sécuritaire, la somme d’argent détourné dépasse les 80 mille dinars.

Lire aussi
commentaires
Loading...