Une batterie de mesures à La Marsa pour rendre hommage à la femme

C’est une première pour une ville tunisienne : dans le cadre de la Journée Internationale de la Femme du 8 mars 2019, la commune de La Marsa a lancé une action de sensibilisation à la question de l’égalité entre les sexes. Dans une déclaration accordée à Réalités Online ce jeudi 14 mars 2019, la première adjointe au maire de La Marsa, Nabila Hamza, a indiqué que trois axes ont été définis.
Des banderoles ont, tout d’abord, été accrochées dans tous les points stratégiques de la ville, et ce afin de rendre hommage aux femmes de La Marsa. Plusieurs slogans ont été choisis. Autre action originale : l’affichage du signe du Tanit sur les feux rouges de la ville. « Les conducteurs se poseront des questions en les apercevant », a-t-elle dit.

Journal électronique, clubs sportifs…
Dans ce même contexte, un plan de travail pour la promotion de la femme a été mis en place. « Notre objectif est , également, de promouvoir le nom des femmes qui ont servi La Marsa en attribuant leurs noms à des rues. Cette initiative sera discutée en commission et en Conseil Municipal », a-t-elle encore ajouté.
D’autre part, la municipalité a lancé une page Facebook spéciale pour mettre en valeur le rôle de la femme. Plusieurs projets sont au programme et le budget est déjà prêt selon la directrice des affaires financières et administratives de la municipalité, Farah Mizouni. « Le budget est déjà disponible », a-t-elle précisé.
Un club spécial sera, d’un autre côté, créé pour permettre aux femmes de pratiquer diverses activités : sport, culture, peinture, musique, etc. Autre projet au menu : la création d’une équipe sportive féminine (aérobic et natation).
« Nous nous sommes battus pour que l’égalité entre les genres soit intégrée au budget 2020 de la municipalité. Ce sera chose faite. Le 13 août prochain, des rendez-vous spéciaux seront organisés afin de célébrer la journée nationale de la femme. Plus encore : nous comptons lancer un journal électronique dédié aux femmes et tenir, régulièrement, des conférences sur la femme », a-t-elle encore précisé.

Lire aussi
commentaires
Loading...