Un réseau d’espionnage démantelé en Tunisie

L’information a été relayée par plusieurs médias. Elle a finalement été confirmée par le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié ce vendredi 29 mars 2019 : un réseau d’espionnage, actif en Tunisie, a bel et bien été démantelé. D’après la même source, l’enquête sur ce réseau a commencé en 2018. Deux tunisiens ont été arrêtés mardi 26 mars 2019 après autorisation du ministère public et du Tribunal de Première Instance de Tunis. Les deux individus sont accusés de travailler pour des parties étrangères.
Dans ce cadre, plusieurs documents ont été saisis par les forces spéciales. Selon le ministère de l’Intérieur, ils contenaient des informations confidentielles relatives à des équipements de pointe pouvant porter atteinte à la sécurité nationale. Ces équipements, lit-on encore, sont capables de brouiller et d’intercepter des communications.
L’enquête se poursuit, selon le ministère de l’Intérieur, en coopération avec les autorités judiciaires.

Lire aussi
commentaires
Loading...