Tunis: des algériens interdits de manifester

Les autorités tunisiennes ont privé ce vendredi 01 mars 2019 des ressortissants algériens d’organiser des manifestations à Tunis en signe de protestation contre la candidature du président algérien Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat.

Dans une déclaration accordée à l’agence Tunis Afrique Presse, le porte parole du ministère de l’intérieur a affirmé que les protestataires ont été interdits de manifester devant l’ambassade d’Algérie aux Berges du Lac compte tenu qu’ils ne détenaient pas une autorisation à cet effet.
Il a ajouté que les organisateurs de la manifestation ont été informés qu’une autorisation préalable est indispensable pour l’organisation des mouvements de protestation devant les institutions diplomatiques. Il a dans ce contexte assuré que les organisateurs étaient compréhensifs.
De leur coté, les ressortissants algériens résidents en Tunisie, ont dénoncé fermement cette décision considérant que toutes les mesures judiciaires ont été respectées. Toutefois, les autorités sécuritaires ont fini par les convoquer au poste de police afin de les informer de l’illégalité de ce mouvement de protestation.

Lire aussi
commentaires
Loading...