Terrorisme: un expert sécuritaire met en garde contre des fruits piégés

Lors d’une déclaration accordée au journal Assabeh dans son édition de ce samedi 02 mars 2019, l’expert sécuritaire et militaire Ali Zarmdini  a considéré que la découverte des lettres piégées à la poudre toxique adressées récemment à une vingtaine de personnalités publiques tunisiennes dont des journalistes, est un message clair des unités sécuritaires spécialisées dans la lutte contre le terrorisme. Selon lui, la mise en échec de cette opération n’est pas à la portée et nécessite une importante vigilance.
Il a dans ce contexte assuré que les éléments terroristes vaincus tentent aujourd’hui d’avoir recours aux différentes idées et formes d’attaques exécutées à l’étranger, afin de les exécuter sur le territoire national. Il a dans ce contexte appelé les sécuritaires et les personnalités qui seraient visées par des plans terroristes, à faire preuve de vigilance. L’expert sécuritaire a rappelé que dans certains pays, les terroristes sont allés jusqu’à piéger des cadavres, des fruits et légumes, comme c’était le cas en Afghanistan à titre d’exemple.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...