Sommet arabe : « La Tunisie sera une force de proposition »

 » La Tunisie sera une force de proposition lors du Sommet arabe et ne ménagera aucun effort pour conférer davantage d’efficacité à l’action arabe commune dans la perspective de neutraliser toute menace à la sécurité et à la stabilité des pays arabes, et ce en coordination et en concertation avec tous les pays membres de la Ligue des Etats Arabes « , a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères Khémaies Jhinaoui.
Dans son allocution lors de la séance inaugurale de la réunion des ministres des Affaires étrangères tenue au siège du secrétariat général du conseil des ministres arabes de l’Intérieur, au troisième jour des travaux préparatoires du Sommet arabe, Jhinaoui a indiqué que la conjoncture dans la région arabe exige du Sommet de Tunis de prendre des décisions et d’émettre des recommandations consensuelles pour dépasser le statu quo et trouver les solutions appropriées aux problèmes arabes actuels.   Jhinaoui s’est dit à cet égard confiant en la capacité des pays arabes de garantir la sécurité nationale arabe et de relever le défi du terrorisme. Pour ce faire, les pays arabes, a-t-il ajouté, doivent prendre des décisions et unifier leurs efforts pour trouver des solutions aux problèmes qui se posent dans la région arabe.   Il a mis l’accent à cet effet sur l’importance de coordonner les efforts sécuritaires entre tous les pays arabes et d’activer le dispositif arabe de lutte contre le terrorisme pour éradiquer ce fléau.
Le ministre des Affaires étrangères a indiqué que la Ligue des Etats arabes (LEA) demeure le cadre institutionnel pour traiter des questions et des causes arabes, ce qui commande de parachever la réforme et l’activation des mécanismes de l’action arabe commune. Il préconise à cet égard de hâter le développement des moyens d’action de la LEA et d’impulser les relations de coopération économique entre les pays arabes.
Dans un tout autre registre, Jhinaoui a affirmé que la cause palestinienne est au cœur de l’action arabe et ce, en continuant de soutenir l’autorité palestinienne et le peuple palestinien dans leur lutte pour recouvrer la souveraineté de leurs terres et leurs droits légitimes, conformément aux résolutions onusiennes et sur la base du principe de la solution à deux Etats.   Pour ce qui est de la question syrienne, Jhinaoui a estimé que les pertes en vies humaines et l’ampleur des dégâts enregistrés exigent de parvenir en urgence à un règlement politique consacrant l’unité de la Syrie et son invulnérabilité.    » La Tunisie s’inscrit en faux contre la décision américaine de reconnaitre la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan syrien  » a-t-il rappelé.
Concernant la situation en Libye, Jhinaoui a mis l’accent sur l’impératif d’une résolution politique globale de ce dossier. « Il s’agit d’aider les frères libyens à faire prévaloir la voix de la sagesse pour préserver l’unité de l’Etat libyen », a-t-il plaidé, affirmant que « la Tunisie continuera ses efforts dans le cadre de l’initiative tripartite avec l’Egypte et l’Algérie pour résoudre la crise dans le cadre inter-libyen et sous l’égide de l’ONU, notamment à travers les efforts de son représentant spécial en Libye Ghassen Salama ».
Pour ce qui concerne le dossier du Yémen, le ministre des Affaires étrangères a préconisé l’arrêt des attaques meurtrières, la stabilisation de ce pays frère, et l’activation du processus de résolution politique, seule issue de la crise dans ce pays. (Rédaction TAP)

كلمة وزير الشؤون الخارجية في افتتاح اجتماع وزراء الخارجية التحضيري

كلمة وزير الشؤون الخارجية خميس الجهيناوي في افتتاح اجتماع وزراء الخارجية التحضيري للقمة العربية

Publiée par ‎وزارة الشؤون الخارجية التونسية Ministère des Affaires étrangères Tunisien‎ sur Vendredi 29 mars 2019

Lire aussi
commentaires
Loading...