Sit-in ouvert à Shems Fm

Les journalistes et employés de Shems Fm observent ce mercredi 27 mars 2019 un sit-in ouvert au siège de la radio en signe de protestation contre la non satisfaction de leurs revendications par la partie administrative mais également par la société Karama Holding.
Dans une déclaration accordée à Réalités Online, la syndicaliste Khaoula Sliti, a affirmé que le mouvement protestataire est un prolongement du sit-in levé au mois d’octobre dernier. Cette décision a été prise après que les parties signataires de l’accord d’entente, aient renoncé à leurs promesses.
Khaoula Sliti a indiqué qu’Al Karama Holding n’a pas encore remis une copie du cahier de charges relatif à la cession de Shems Fm.  » Contrairement aux closes de l’accord signé précédemment par Al Karama Holding, cette dernière refuse toujours de nous remettre une copie intégrale du cahier de charges en question. Pis encore, on nous a adressé, uniquement deux pages dudit cahier, sous prétexte que le reste ne nous concerne pas, » a-t-elle expliqué. Et d’ajouter: « Nous avons donc réclamé de nouveau la copie originale du cahier des charges pour éviter toute forme de manipulation dans le dossier de cession de Shems Fm… Il est illogique de signer un document flou »
Par ailleurs, Khaoula Sliti a affirmé que les employés réclament également la quatrième tranche de la prime de rendement au titre de l’année 2018,  les tickets repas des mois de janvier et février 2019 ainsi que l’activation de la majoration salariale dans le secteur privé.
La syndicaliste a assuré que les protestataires sont disposés à opter pour toutes les formes de militantisme légitimes en vue de défendre leurs droits et la pérennité de l’institution.

Lire aussi
commentaires
Loading...