Scandale The Gate : le patron veut à tout prix sauver son image

Face au scandale qui a éclaté la semaine dernière, le patron du salon de thé The Gate a décidé de « faire un pas » pour les enfants injustement chassés de son établissement. Sur Facebook, ce dimanche 3 mars 2019, on le voit poser en photo avec les deux enfants et les employés du salon de thé. Les deux petits ont été nourris dans le restaurant de l’établissement. Ils ont même reçu des habits achetés chez une marque de prêt-à-porter tunisienne.
C’est un beau geste, certes, mais le mal est fait. Les deux enfants ont été humiliés en public avant d’être chassés, froidement, du salon de thé pour « leur mauvaise odeur ». « Les clients ne seront pas contents de leur présence », avait lancé un serveur au couple qui a voulu acheter de la nourriture aux deux bambins.
Poser en photo de la sorte suffit-il ? Livrés à leur pauvreté, les enfants semblent n’avoir eu d’autres choix que d’accepter « l’aide » du patron de The Gate. Une aide qui arrive trop tard. Il fallait, en fait, faire ce geste dès le départ, et non pour sauver son image de marque.
A bon entendeur.

Lire aussi
commentaires
Loading...