Saïd Aïdi: on cherche à détruire la santé publique

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook dans la soirée du samedi 09 mars 2019, l’ex ministre de la santé publique et fondateur du parti Beni Watani, Saïd Aïdi; est revenu sur l’affaire du décès de 11 nouveau-nés à l’hôpital de la Rabta à Tunis pendant les deux derniers jours. Il a dans ce contexte regretté ce drame tout en présentant ses condoléances aux familles sinistrées. « C‘est pour cette raison, que nous nous sommes battus pour que le secteur de la santé, soit un secteur souverain. C’est l’un de nos principaux objectifs dans le cadre d’une vision et d’une volonté politique en vue de sauver le secteur de la santé et d’appliquer effectivement l’article 38 de la constitution tunisienne. Malheureusement, il existe toute une politique orchestrée visant à détruire le système de santé publique. Je l’avais dis à maintes reprises. Ils feront tout pour lutter contre celui qui oserait faire face à cette politique. » a-t-il affirmé.
Il a par ailleurs, appelé à l’ouverture d’une enquête sérieuse et transparente, en vue de déterminer les responsabilités. « Nous ne lâcherons jamais notre projet dont l’objectif est de sauver la santé publique, cette colonne vertébrale de la santé et de la paix sociale » a-t-il ajouté.

Lire aussi
commentaires
Loading...