Saïd Aïdi: « Chahed n’aurait pas dû accepter la démission du ministre de la Santé »

Intervenant sur les ondes de Diwan Fm, l’ancien ministre de la Santé et fondateur du parti Béni Watani, Saïd Aïdi a déclaré que le chef du gouvernement Youssef Chahed, n’aurait pas dû accepter la démission du ministre de la Santé Abderraouf Chérif suite au scandale du décès de 12 nourrissons au Centre d’obstétrique et de néonatologie à l’hôpital de la Rabta à Tunis. «  Le ministre a fait preuve d’un grand sens de responsabilité. Chahed n’aurait pas dû accepter sa démission. Il y a une forte volonté pour détruire le secteur de la Santé publique par des lobbys. En revanche, il n’y a aucune volonté politique pour réformer ce secteur« a-t-il exprimé.
Aïdi a également imputé la responsabilité du drame au gouvernement Chahed parce qu’il n’a pas consacré un bon budget pour la Santé publique  » La Santé publique connaît une émigration sans précédent des compétences tunisiennes vers l’étranger, sans parler du gel des recrutements et la dégringolade du dinar étant donné que les médicaments sont achetés en devises« a-t-il conclu.

Lire aussi
commentaires
Loading...