Ridha Charfeddine revient sur la raison de sa démission de Nidaa Tounes

Le président Ridha Charfeddine peut-il continuer à porter seul le fardeau financier ?

La démission de Ridha Charfeddine de Nidaa Tounes a provoqué un tremblement de terre au sein du parti. Intervenant sur El Hiwar Ettounsi, il a affirmé que sa décision est irrévocable, et qu’elle a été prise suite au retrait de la commission préparatoire du congrès du parti. Charfeddine, rappelons-le, a également démissionné de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).
C’est lui, par ailleurs, qui présidait la commission préparatoire du congrès. Dans plusieurs communiqués, celle-ci avait mentionné les pressions qu’elle subit de la direction du parti, incarnée par le controversé Hafedh Caïd Essebsi. Le parti, malgré le lancement du mouvement « Lem echamel » (rassemblement), est en proie à une grande tension interne qui n’est pas sans rappeler l’ambiance post-2014, marquée par une lutte fratricide et une lutte de pouvoir.
Par ailleurs, le premier congrès électif de Nidaa Tounes devait avoir lieu le 2 mars. Finalement, il a été reporté pour le 6 avril prochain, à supposer que cette nouvelle date soit maintenue.

Lire aussi
commentaires
Loading...